Nous mettons nos produits à disposition pour professionnels ou particuliers.

Demander mon devis

devis gratuit.
Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > QUEL EST LE TEMPS DE SECHAGE DES MURS NECESSAIRE APRES UN DEGAT DES EAUX ?

QUEL EST LE TEMPS DE SECHAGE DES MURS NECESSAIRE APRES UN DEGAT DES EAUX ?

Le 27 décembre 2018
QUEL EST LE TEMPS DE SECHAGE DES MURS NECESSAIRE APRES UN DEGAT DES EAUX ?
Conditions d'un assèchement technique efficace : confiner et rendre hermétique la pièce, puis chauffer l'air ambiant qui sera brassé dans le volume et ainsi alimenter le déshumidificateur pour un meilleur rendement

Le temps de séchage naturel d’un bâtiment ayant subi un dégât des eaux est lié à la quantité d’eau contenue dans les murs, à la température de la pièce et à la circulation de l’air ambiant.

Lors d’une inondation, nous ne connaissons pas le nombre de litres qui se sont infiltrés dans les matériaux. Un pompage de l’eau stagnante est parfois nécessaire dans un premier temps afin d’éviter l’imprégnation dans les murs et la chape, puis la mise à nu des sols et murs permettra d’autant plus un assèchement technique efficace des pièces humides.

Le temps de séchage par la mise en place d’un dispositif de déshumidification peut prendre trois à quatre semaines, parfois déterminée par le déshumidificateur lui-même qui récolte l’eau tant qu’il y en a : quand il y en a plus, il y en a plus !

La température de la pièce est un facteur essentiel : il faut rendre hermétique la pièce (fenêtres et portes fermées), chauffer le volume avec des chauffages électriques pour faire « évaporer » l’eau contenue dans les  murs et charger l’air en humidité.

L’autre facteur important est la circulation de cet air chargé d’humidité qui sera brassé par un ventilateur pour mieux alimenter le déshumidificateur. Le ventilateur permet de réduire le temps de séchage de moitié.

Enfin il faut adapter le déshumidificateur en fonction des volumes de la pièce à traiter. La capacité de déshumidification d’un absorbeur d’humidité dépendra de ces conditions qui peut atteindre 150 litres d’eau par jour.

Chauffer les volumes à traiter

Une température comprise entre 15 et 25 °C est recommandée pour déshumidifier de manière efficace. Utilisez les radiateurs en place ou un chauffage d’appoint électrique en évitant les chauffages au fuel qui produisent de l’humidité.

Utilisez un déshumidificateur professionnel

Pour un gain de temps et un rendement efficace, il  est préférable d’utiliser un déshumidificateur professionnel plutôt qu’un déshumidificateur domestique qui est surtout utilisé pour assainir un air ambiant, pas pour assécher  les murs durablement.

Faites circuler l’air humide ambiant dans la pièce pour aider le déshumidificateur à le capturer

Le principe du déshumidificateur professionnel est de capturer l’air humide pour le solidifier en glace, ensuite le déshumidificateur réchauffe cette glace pour la transformer en eau.

On observe alors des quantités d’eau qui ne sont que l’eau récupérée de l’inondation qui au fur et à mesure vont diminuer ; on aura alors la certitude d’un assèchement technique probant.

.